Cours d'allemand gratuitsCréer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]


- Accueil
- Accès rapides
- Imprimer
- Livre d'or
- Plan du site
- Recommander
- Signaler un bug
- Faire un lien



Recommandés :

- Jeux gratuits
- Nos autres sites

   



Ex 207/where has summer gone?

Cours gratuits > Forum > Exercices du forum || En bas

[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Ex 207/where has summer gone?
Message de here4u posté le 13-07-2021 à 16:51:47 (S | E | F)
Hello dear Friends,

Voici une nouvelle version ... qui pourra vous sembler énigmatique ! Les mots et constructions ne sont pas difficiles, mais il va vous falloir chercher les indices et "reconstruire l'intrigue" - car il y en a une ...

I) Translate into French:

My husband eats with a good appetite. But I don’t think he’s really hungry. He chews, arms on the table, and stares at something across the room. He looks at me and looks away. He wipes his mouth on the napkin. He shrugs, and goes on eating.
«What are you staring at me for?» he says «What is it?» he says, and lays down his fork.
«Was I staring?» I say, and shake my head.
The telephone rings.
«Don’t answer it,» he says.
«Watch and see,» he says.
I pick up the receiver and listen. My husband stops eating.
«What did I tell you?» he says when I hang up. He starts to eat again, then throws his napkin on his plate. He says, ‘Goddamn it, why can’t people mind their own business? Tell me what I did wrong and I’ll listen! I wasn’t the only man there. We talked it over and we all decided. We couldn’t just turn around. We were five miles from the car. I won’t have you pass judgment.’ «Do you hear?»
«You know,» I say.
He says, «What do I know, Claire? Tell me what I’m supposed to know. I don’t know anything except one thing.» He gives me what he thinks is a meaningful look. «She was dead,» he says. «And I’m as sorry as anyone else. But she was dead.»
« That’s the point, » I say.
He raises his hands. He pushes his chair away from the table. He takes out his cigarettes and goes out to the back with a can of beer. I see him sit in the lawn chair and pick up the newspaper again.

Raymond CARVER, Short Cuts. 1993.

II) OPTIONAL ESSAY: C’est un texte difficile … qui ne dit pas grand-chose, mais sous-entend beaucoup …
Voici votre « mission » … si vous l’acceptez !
« Pouvez-vous imaginer ce qui s’est passé AVANT cette scène et éclaircir cette situation un peu obscure … » (130 mots) Vous pouvez, aussi en plus, donner un titre à ce passage.
Cet exercice est un et la correction sera en ligne le jeudi 29 juillet 2021.
May THE FORCE be with you.



Réponse : Ex 207/where has summer gone? de magie8, postée le 14-07-2021 à 10:08:10 (S | E)
bonjour here4u
Merci pour ce nouveau texte pourrais-tu avoir la gentillesse de bien vouloir confirmer : s'il faut bien traduire watch and see et non pas plutôt WAIT and see ? s'il te plaît 😀



Réponse : Ex 207/where has summer gone? de here4u, postée le 14-07-2021 à 10:36:32 (S | E)
Hello Magie!

Merci de ta question, Magie! Tu traduis le texte ! (toujours! s'il y a une erreur, tant pis ... pour moi, mais là, il n'y en a pas !) Carver a le droit d'écrire "watch and see", non ? Bon courage à tous !



Réponse : Ex 207/where has summer gone? de lucile83, postée le 14-07-2021 à 10:38:41 (S | E)
Hello,
C'est bien "Watch and see"



Réponse : Ex 207/where has summer gone? de maya92, postée le 16-07-2021 à 19:27:11 (S | E)
Hello Here4u,

I) Translate into French:

My husband eats with a good appetite. But I don’t think he’s really hungry. He chews, arms on the table, and stares at something across the room. He looks at me and looks away. He wipes his mouth on the napkin. He shrugs, and goes on eating.
«What are you staring at me for?» he says «What is it?» he says, and lays down his fork.
«Was I staring?» I say, and shake my head.
The telephone rings.
«Don’t answer it,» he says.
«Watch and see,» he says.
I pick up the receiver and listen. My husband stops eating.
«What did I tell you?» he says when I hang up. He starts to eat again, then throws his napkin on his plate. He says, ‘Goddamn it, why can’t people mind their own business? Tell me what I did wrong and I’ll listen! I wasn’t the only man there. We talked it over and we all decided. We couldn’t just turn around. We were five miles from the car. I won’t have you pass judgment.’ «Do you hear?»
«You know,» I say.
He says, «What do I know, Claire? Tell me what I’m supposed to know. I don’t know anything except one thing.» He gives me what he thinks is a meaningful look. «She was dead,» he says. «And I’m as sorry as anyone else. But she was dead.»
« That’s the point, » I say.
He raises his hands. He pushes his chair away from the table. He takes out his cigarettes and goes out to the back with a can of beer. I see him sit in the lawn chair and pick up the newspaper again.

Raymond CARVER, Short Cuts. 1993.

Mon mari mange de bon appétit mais je ne crois pas qu’il ait vraiment faim. Il mâchouille, les bras sur la table et regarde fixement de l’autre côté de la pièce. Il me regarde puis regarde au loin. Il s’essuie la bouche avec sa serviette. Il hausse les épaules et continue à manger.
“Pourquoi me regardes-tu ? Qu’est-ce qu’il y a ?” dit-il et il pose sa fourchette.
“Je regardais ?” dis-je et je hoche la tête.
Le téléphone sonne.
“Ne réponds pas”.
“Regarde et tu vas voir” dit-il.
Je prends l’appareil et j’écoute. Mon mari s’arrête de manger.
“Qu’est-ce que je t’ai dit” dit-il lorsque je raccroche. Il se remet à manger puis jette sa serviette sur son assiette. Il dit “Bon sang, pourquoi les gens ne se mêlent-ils pas de leurs affaires ? Dis-moi ce que j’ai fait de mal … je t’écouterai ! Je n’étais pas le seul homme là-bas. Nous en avons discuté et avons decide, tous ensembles. On ne pouvait pas faire demi-tour. Nous étions à 8 kms de la voiture. Je ne veux pas que tu fasses de commentaires, tu entends ?”
“C’est toi qui sais” dis-je.
Il dit “Qu’est-ce que je sais, Claire ? Dis-moi ce que je suis censé savoir. Je ne sais qu’une seule chose” Il me jette ce qu’il pense être un regard éloquent. “Elle était morte” dit-il et j’en suis autant désolé que les autres. Mais elle était morte”
“C’est ça l’important” dis-je.
Il lève les mains. Il repousse sa chaise loin de la table. Il prend ses cigarettes et sort par derrière avec une canette de bière. Je le vois s’asseoir sur la chaise longue et reprendre le journal


II -The shooting party

The three of us were walking through the woods when suddenly there was a noise in the bushes
“Mind you, John said, must be a boar. I’ve seen something big and brown in that ditch”
“Oh yes, Andrew replies. Take care, I shoot.” And so he did
We ran towards the bushy thicket, and trudged through it. I was the first to catch sight of the bulk into the brambles “Good shot” I cried. The others two came by me and we tried to disentangle what we thought was the wild boar. Suddenly I screamed out, I had caught hold on a foot (and not a boar’s one..), it was a woman’s. Andrew had shot a woman. We were frozen to the spot. We dared not approach her, and we decided to leave, to go back to the car and home without saying anything to anybody. The question was : Did Andrew shoot the woman or was the corpse already there ? (to be continued ..)



Réponse : Ex 207/where has summer gone? de taiji43, postée le 17-07-2021 à 18:39:31 (S | E)
Hello Here4U Here is my translation
READY TO BE CORRECTED

Mon mari mange avec un bon appétit. Mais je ne pense pas qu'il ait vraiment faim. Il mâche, les COUDES de la pièce sur la table, et fixe quelque chose à l'autre bout de la pièce. Il me regarde et détourne le regard. Il s'essuie la bouche sur la serviette. Il hausse les épaules et continue à manger.
"Pourquoi tu me regarde fixement ?", dit-il. "Qu'est-ce qu’il y a ?", dit-il, posant sa fourchette.
"Je te fixais ?" dis-je , hochant la tête
Le téléphone sonne.
"Ne réponds pas", dit-il.
"attends pour voir ce que c’est", dit-il.
Je décroche le combiné et j'écoute. Mon mari arrête de manger.
"Qu'est-ce que je t'ai dit ?" dit-il quand je raccroche. Il se remet à manger, puis jette sa serviette sur son assiette. ET dit : "Bon sang, pourquoi les gens ne peuvent-ils pas s'occuper de leurs affaires ? Dis-moi ce que j'ai fait de mal et je t'écouterai ! Je n'étais pas le seul homme présent. On en a parlé et on a tous décidé. On ne pouvait pas SE RAVISER. On était à 8 km de la voiture. Je ne te laisserai pas porter de jugement. "entends -tu?"
"TOI TU SAIS ", di-je
Il dit : "Qu'est-ce que je sais, Claire ? Dis-moi ce que je suis censé savoir. Je ne sais rien, sauf une chose." Il me jette ce qu'il croit être un regard significatif. "Elle était morte", dit-il. "Et je suis aussi désolé que n'importe qui d'autre. Mais elle était morte."
" il lève les mains. Il repousse sa chaise loin de la table. Il sort ses cigarettes et sort par l'arrière de la pièce  ???avec une canette de bière. Je le vois s'asseoir dans la chaise de jardin et reprendre le journal.

Désolée , je viens ce lundi apporter des modification à ma première correction,
Raymond CARVER, Short Cuts. 1993.

II) ESSAI FACULTATIF IN PROGRESS
" Pouvez-vous imaginer ce qui s'est passé AVANT cette scène et éclaircir cette situation un peu obscure ... " (130 mots) Vous pouvez, aussi en plus, donner un titre à ce passage.



Réponse : Ex 207/where has summer gone? de pat43, postée le 18-07-2021 à 14:34:54 (S | E)
READY FOR CORRECTION

Hello,
C'est la première fois que je participe à une activité en ligne de ce site, vous voudrez bien m'excuser pour les erreurs que je vais faire

I) Translate into French

Mon mari mange de bon appétit. Mais je ne pense pas qu'il ait réellement faim. Il mâche, bras sur la table, et fixe quelque chose de l'autre côté de la pièce. Il me regarde et détourne les yeux. Il essuie sa bouche sur la serviette. Il hausse les épaules et se remet à manger.
«Pourquoi tu me regardes ?» dit-il «Qu'est-ce qu'il y a ?» dit-il, et il repose sa fourchette.
«Je te fixais ?» Dis-je, et  je secoue ma tête.
Le téléphone sonne.
«Ne réponds pas,» dit-il. «Regarde et vois" dit-il.
Je décroche le combiné et écoute. Mon mari arrête de manger. «Qu'est-ce que je t'avais dit ?» dit-il quand je raccroche. Il commence à manger de nouveau, puis jette sa serviette sur son assiette. Il dit, ‘Bon sang, pourquoi les gens ne peuvent pas s'occuper de leurs propres affaires ? Dis-moi ce que j'ai fait de mal et j'écouterai ! Je n'étais pas le seul homme là-bas. On en a parlé et nous avons décidé. Nous ne pouvions pas juste faire demi-tour. Nous étions à huit kilomètres de la voiture. Je ne veux pas que tu portes un jugement. «Tu m'entends ?»
«Tu sais» dis-je. Il dit, «Qu'est-ce que je sais, Claire ? Dis-moi ce que je suis supposé savoir. Je ne sais rien sauf une chose.» Il m'offre ce qu'il pense être un regard éloquent. «Elle était morte» dit-il. «Et je suis désolé comme tout le monde. Mais elle était morte.»
« C'est le problème, » dis-je. Il lève ses mains. Il repousse sa chaise de la table. Il prend ses cigarettes et sort par l'arrière avec une canette de bière. Je le vois s'asseoir dans la chaise longue et prendre le journal de nouveau.
Raymond CARVER, Short Cuts. 1993.

II) A never ending crime.
It's a void moon, the black car slides on the road, silent. The men are laughing, they drank too much at the casino. A muffled noise sobers up everybody, the Sedan stops moving . "What was that?" says the driver. And he jumps out the car and runs. The others men stay inside the car, petrified. It's a woman with dark clothes, laid out into the ditch, near a car with a flat tire. The driver returns to his car and moves forward without a word. Five miles of silence. 
"What was it?" ask one voive."A woman, she is dead." I say. "How can you be so sure, do you check on her? Turn around immediately !" the voice says. The driver remains silent, the black car slides on the road. "No, it's too far" say the others voices. "I'll never forget, nor you will " the voice says.                                                                                                       
------------------
Modifié par lucile83 le 18-07-2021 18:04
Mise en forme standard




Réponse : Ex 207/where has summer gone? de here4u, postée le 18-07-2021 à 19:22:42 (S | E)
Hello Pat!

on this thread! for your work! Don't forget to specify whether your work is READY FOR CORRECTION or IN PROGRESS.



Réponse : Ex 207/where has summer gone? de taiji43, postée le 19-07-2021 à 10:42:05 (S | E)
je suis désolée , je viens de corriger , ce lundi matin des corrections à ma correction initiale ? Elles sont en majuscules et en bleu.
Merci d'en tenir compte.



Réponse : Ex 207/where has summer gone? de taiji43, postée le 19-07-2021 à 18:27:14 (S | E)
Dear Here4U
here is the story, my story

I thought for a long time that it was a problem of hunters as imagined by Maguie. Then I found this other possibility which is the height of immorality. So, I write it to you


In the depths of Immorality
a small group of friends went for a long hike with the goal of reaching the summit of the mountain. They arrived at a mass of fallen stones and under a rock one of them stumbled over the body of a woman : she was dead . They discussed how to proceed : she was dead, they were 8 kilometers away from their car, so they would not bring back the body and would not warn anyone and would continue their trek as if nothing had happened
One of the men tells the story to his wife who was suffocated by their behavior, while he seemed quite relaxed.



Réponse : Ex 207/where has summer gone? de magie8, postée le 20-07-2021 à 11:44:14 (S | E)
bonjour, Merci Taiji mais rendons à César ce qui lui appartient. C'était le texte de Maya



Réponse : Ex 207/where has summer gone? de magie8, postée le 20-07-2021 à 13:10:41 (S | E)
HELLO DEAR FRIENDS (READY TO CORRECT)

My husband eats with a good appetite. But I don’t think he’s really hungry. He chews, arms on the table, and stares at something across the room. He looks at me and looks away. He wipes his mouth on the napkin. He shrugs, and goes on eating.
«What are you staring at me for?» he says «What is it?» he says, and lays down his fork.
«Was I staring?» I say, and shake my head.
The telephone rings.
«Don’t answer it,» he says.
«Watch and see,» he says.
I pick up the receiver and listen. My husband stops eating.
«What did I tell you?» he says when I hang up. He starts to eat again, then throws his napkin on his plate. He says, ‘Goddamn it, why can’t people mind their own business? Tell me what I did wrong and I’ll listen! I wasn’t the only man there. We talked it over and we all decided. We couldn’t just turn around. We were five miles from the car. I won’t have you pass judgment.’ «Do you hear?»
«You know,» I say.
He says, «What do I know, Claire? Tell me what I’m supposed to know. I don’t know anything except one thing.» He gives me what he thinks is a meaningful look. «She was dead,» he says. «And I’m as sorry as anyone else. But she was dead.»
« That’s the point, » I say.
He raises his hands. He pushes his chair away from the table. He takes out his cigarettes and goes out to the back with a can of beer. I see him sit in the lawn chair and pick up the newspaper again.

Raymond CARVER, Short Cuts. 1993.

Mon mari mange de bon appétit mais je ne pense pas qu'il ait vraiment faim. Il mâchouille, les bras sur la table et fixe quelque chose de l'autre côté de la pièce. Il me jette un regard et se détourne. Il s'essuie la bouche avec sa serviette. Il hausse les épaules et continue de manger.
" Qu'as- tu à me fixer"? dit-il Qu'est qu'il y a ? dit-il, et il pose sa fourchette.
"Je te fixais" ? Dis-je, et je secoue la tête.
Le téléphone sonne.
" Ne réponds pas!" dit-il.
" Observe et attends de voir" dit-il.
Je décroche le combiné et j'écoute. Mon mari s'arrête de manger.
"Qu'est ce que je t'ai dit ?"reprend-t -il quand je décroche. Il se remet à manger, puis jette sa serviette dans son assiette. Il dit " Bon sang, dis-moi pourquoi, les gens ne peuvent-ils pas s'occuper de leurs propres affaires ? Dis-moi ce que j'ai fait de mal et je t'écouterai ! Je n'étais pas le seul homme à cet endroit. On en a parlé et on a tout décidé. On ne pouvait pas simplement faire demi-tour. Nous étions à 8 kms de la voiture. Je ne te laisserais pas porter de jugement," est-ce que tu entends" ?
"Tu sais" dis-je
Il dit," Qu'est ce que je sais Claire ? Dis-moi ce que je suis sensé savoir. Je ne sais rien excepté une chose "il me lance un regard qu'il suppose être éloquent."
" Elle était morte. dit-il : et je suis aussi désolé que n'importe qui d'autre. Mais elle était morte".
" C'est le problème" dis-je
Il lève les mains. Il repousse sa chaise loin de la table. Il prend ses cigarettes et sort par derrière avec une canette de bière. Je le vois assis sur la chaise du jardin et reprendre le journal.

II) OPTIONAL ESSAY:

They were walking briskly along the forest path, when their attention was drawn to a form lying on the edge of the hiking trail. As they approched, they discovered a body of a woman- young- with her blouse torn and her skirt pulled up. Flies fluttering around her eyes. They checked for life proof- nothing- She was dead ! Their car was too far from.
In the purpose to protect the body, They decided to hide it by rolling into the ditch and covering with branches.
When they arrived in town, they alerted the police: Unfortunately as they touched the body , they had left their own fingerprints and tracks everywhere. There is panic thoughout the city now and many questions arose (118 mots)


------------------
Modifié par lucile83 le 20-07-2021 18:41
bleu




Réponse : Ex 207/where has summer gone? de taiji43, postée le 20-07-2021 à 15:21:22 (S | E)
Thank you Magie and well done Maya ; I am sorry...



Réponse : Ex 207/where has summer gone? de pat43, postée le 21-07-2021 à 16:06:28 (S | E)
Merci à Lucile83 d'avoir remis mon texte en forme !



Réponse : Ex 207/where has summer gone? de lucile83, postée le 21-07-2021 à 17:47:13 (S | E)
De rien pat43



Réponse : Ex 207/where has summer gone? de maxwell, postée le 24-07-2021 à 18:30:30 (S | E)
READY TO BE CORRECTED

Hello Here4U
Thanks a lot again I really had fun with this exercise I racked my brains to imagine what could have happened before, that was not easy at all!

I) Translate into French:

My husband eats with a good appetite. But I don’t think he’s really hungry. He chews, arms on the table, and stares at something across the room. He looks at me and looks away. He wipes his mouth on the napkin. He shrugs, and goes on eating.
«What are you staring at me for?» he says «What is it?» he says, and lays down his fork.
«Was I staring?» I say, and shake my head.
The telephone rings.
«Don’t answer it,» he says.
«Watch and see,» he says.
I pick up the receiver and listen. My husband stops eating.
«What did I tell you?» he says when I hang up. He starts to eat again, then throws his napkin on his plate. He says, ‘Goddamn it, why can’t people mind their own business? Tell me what I did wrong and I’ll listen! I wasn’t the only man there. We talked it over and we all decided. We couldn’t just turn around. We were five miles from the car. I won’t have you pass judgment.’ «Do you hear?»
«You know,» I say.
He says, «What do I know, Claire? Tell me what I’m supposed to know. I don’t know anything except one thing.» He gives me what he thinks is a meaningful look. «She was dead,» he says. «And I’m as sorry as anyone else. But she was dead.»
« That’s the point, » I say.
He raises his hands. He pushes his chair away from the table. He takes out his cigarettes and goes out to the back with a can of beer. I see him sit in the lawn chair and pick up the newspaper again.

Raymond CARVER, Short Cuts. 1993.

Mon mari mange avec grand appétit. Mais je ne crois pas qu'il soit réellement affamé. Il mâche, les mains sur la table, et fixe quelque chose du regard à l'autre bout de la pièce. Il me regarde puis détourne son regard. Il s'essuie la bouche sur la serviette. Il hausse les épaules, et continue de manger.
"Dans quel but me dévisages-tu ainsi ? " dit-il. "Qu'est-ce qu'il y a ?" dit-il et il pose sa fourchette.
"Je te dévisageais ???" dis-je en secouant la tête.
Le téléphone sonne.
"Ne décroche pas" dit-il
"Attends voir" dit-il.
Je décroche le combiné et écoute. Mon mari s'arrête de manger.
"Qu'est-ce que je t'avais dit !" dit-il alors que je raccroche. Il recommence à manger puis jette la serviette sur l'assiette. Il dit "Putain, pourquoi est-ce que les gens se mêlent de ce qui ne les regarde pas ?! Dis-moi ce que j'ai fait de mal et je t'écouterai ! Je n'étais pas le seul homme là-bas. On en a parlé et on a tous décidé. On ne pouvait pas faire demi-tour. On était à huit kilomètres de la voiture.
Je ne te laisserai pas porter un jugement. T'entends?"
"Tu sais" dis-je
Il dit "Qu'est-ce que je sais, Claire ? Dis-moi ce que je suis censé savoir. Je ne sais qu'une chose." Il me lance ce qu'il croit être une regard éloquent. "Elle était morte" dit-il. "Et je regrette autant que les autres. Mais elle était morte."
"C'est le point" dis-je
Il lève les mains. Il pousse sa chaise loin de la table. Il prend ces cigarettes et sort à l'arrière avec une cannette de bière. Je le vois s'asseoir sur la chaise longue et prendre à nouveau le journal.

II) OPTIONAL ESSAY:
«Pouvez-vous imaginer ce qui s’est passé AVANT cette scène et éclaircir cette situation un peu obscure.» (130 mots) Vous pouvez, aussi en plus, donner un titre à ce passage.


Hard luck
"The cops! Hurry up! Gimme one of the briefcases, the one with the jewels."
"We need another car. Ours is too far away"
"You had a good idea to park the car miles away. You've got us into another fine mess."
"I didn't want us to get noticed"
"Now, shut your mouth, both of you! Look at that car across the street!"
"Providence sent it to us"
"But there seems to be a driver sleeping on the wheel..."
"We'll threat him out of the car! Go ahead!"
"Now get out of the car or I'll shoot you! Do you hear me?"
"It's a woman! She looks... dead!"
"There's no time, throw the body out and take the wheel! The cops are coming..." (128W)



Réponse : Ex 207/where has summer gone? de chocolatcitron, postée le 29-07-2021 à 22:56:35 (S | E)
Ex 207/where has summer gone?
Message de here4u posté le 13-07-2021 à 16:51:47 (S | E | F)
Hello dear Here4u, thanks !❤️

Voici une nouvelle version ... qui pourra vous sembler énigmatique ! Les mots et constructions ne sont pas difficiles, mais il va vous falloir chercher les indices et "reconstruire l'intrigue" - car il y en a une ...

Here is my work:
I) Translate into French:

My husband eats with a good appetite. But I don’t think he’s really hungry. He chews, arms on the table, and stares at something across the room. He looks at me and looks away. He wipes his mouth on the napkin. He shrugs, and goes on eating.
«What are you staring at me for?» he says «What is it?» he says, and lays down his fork.
«Was I staring?» I say, and shake my head.
The telephone rings.
«Don’t answer it,» he says.
«Watch and see,» he says.
I pick up the receiver and listen. My husband stops eating.
«What did I tell you?» he says when I hang up. He starts to eat again, then throws his napkin on his plate. He says, ‘Goddamn it, why can’t people mind their own business? Tell me what I did wrong and I’ll listen! I wasn’t the only man there. We talked it over and we all decided. We couldn’t just turn around. We were five miles from the car. I won’t have you pass judgment.’ «Do you hear?»
«You know,» I say.
He says, «What do I know, Claire? Tell me what I’m supposed to know. I don’t know anything except one thing.» He gives me what he thinks is a meaningful look. «She was dead,» he says. «And I’m as sorry as anyone else. But she was dead.»
« That’s the point, » I say.
He raises his hands. He pushes his chair away from the table. He takes out his cigarettes and goes out to the back with a can of beer. I see him sit in the lawn chair and pick up the newspaper again.

Raymond CARVER, Short Cuts. 1993.


Mon mari mange de bon appétit. Mais je ne pense pas qu'il ait vraiment faim. Il mâche, les bras sur la table, et fixe du regard quelque chose à l'autre bout de la pièce. Il me regarde puis détourne le regard. Il s'essuie la bouche sur la serviette. Il hausse les épaules et continue de manger.
"Pourquoi me dévisages-tu ainsi ? " dit-il. "Qu'y a-t-il ?" dit-il et il pose sa fourchette.
"Je te dévisageais ???" dis-je en hochant la tête.
Le téléphone sonne.
"Ne réponds pas" dit-il
"Observe et vois" dit-il.
Je décroche le combiné et écoute. Mon mari s'arrête de manger.
"Qu'est-ce que je t'avais dit !" dit-il alors que je raccroche. Il recommence à manger puis jette la serviette sur l'assiette. Il dit "Nom de Dieu, pourquoi est-ce que les gens se mêlent de ce qui ne les regarde pas ?! Dis-moi ce que j'ai fait de mal et je t'écouterai ! Je n'étais pas le seul homme là-bas. On en a parlé et on s'est tous concertés. On ne pouvait pas faire demi-tour. On était à huit kilomètres de la bagnole.
Je ne te laisserai pas porter un jugement. T'entends?"
"Tu sais" dis-je.
Il dit "Je sais quoi, Claire ? Dis-moi ce que je suis censé savoir. Je ne sais qu'une chose." Il me jette ce qu'il croit être une regard qui en dit long. "Elle était morte" dit-il. "Et je regrette autant que les autres. Mais elle était morte."
"C'est cela" dis-je
Il lève les mains. Il repousse sa chaise de la table. Il prend ses cigarettes et sort derrière avec une cannette de bière. Je le vois s'asseoir sur la chaise longue et reprendre le journal.


II) OPTIONAL ESSAY: C’est un texte difficile … qui ne dit pas grand-chose, mais sous-entend beaucoup …
No time left ! I'm too late !
May THE FORCE be with you.💪☀️❤️
See you soon.



Réponse : Ex 207/where has summer gone? de here4u, postée le 29-07-2021 à 23:10:49 (S | E)
Hello, dear workers and Friends!



Translate into French:


My husband eats with a good appetite. But I don’t think he’s really hungry. He chews, arms on the table, and stares at something across the room. He looks at me and looks away. He wipes his mouth on the napkin. He shrugs, and goes on eating.
«What are you staring at me for?» he says «What is it?» he says, and lays down his fork.
«Was I staring?» I say, and shake my head.
The telephone rings.
«Don’t answer it,» he says.
«Watch and see,» he says.
I pick up the receiver and listen. My husband stops eating.
«What did I tell you?» he says when I hang up. He starts to eat again, then throws his napkin on his plate. He says, ‘Goddamn it, why can’t people mind their own business? Tell me what I did wrong and I’ll listen! I wasn’t the only man there. We talked it over and we all decided. We couldn’t just turn around. We were five miles from the car. I won’t have you pass judgment.’ «Do you hear?»
«You know,» I say.
He says, «What do I know, Claire? Tell me what I’m supposed to know. I don’t know anything except one thing.» He gives me what he thinks is a meaningful look. «She was dead,» he says. «And I’m as sorry as anyone else. But she was dead.»
« That’s the point, » I say.
He raises his hands. He pushes his chair away from the table. He takes out his cigarettes and goes out to the back with a can of beer. I see him sit in the lawn chair and pick up the newspaper again.

Raymond CARVER, Short Cuts. 1993.


Mon mari mange de bon appétit, mais je ne crois pas qu’il ait vraiment faim. Il mâchonne, les bras (1) sur la table, et fixe quelque chose de l'autre côté de la pièce. Il me regarde puis regarde au loin ... Il s'essuie la bouche (1) sur la serviette. Il hausse les épaules et continue de manger.
« Pourquoi tu me dévisages comme ça ? », dit-il (2) « Qu’est-ce qui se passe ? » demanda-t-il (2) et pose sa fourchette.
« Est-ce que je te fixais ? », dis-je (2), et fis « non » de la tête.(4) Le téléphone sonne.
« Ne réponds pas, » dit-il.(2)
« Regarde bien ! » dit-il. (2)
Je prends le combiné et écoute. Mon mari arrête de manger.
« Qu’est-ce que je t’avais dit ? » dit-il (2) lorsque je raccrochai. Il se remet à manger, puis lance sa serviette sur son assiette. Il dit « Bon sang ! Pourquoi les gens ne peuvent-ils pas se mêler de ce qui les regarde ? Dis-moi ce que j’ai fait de mal et j’écouterai … Je n’étais pas seul, là-bas ! On en a parlé et on a tous décidé. On ne pouvait simplement pas faire demi-tour. On était à 8 km de la voiture/ bagnole. Je ne veux pas que tu me juges, t’entends ? »
« Tu sais », dis-je (2)
« Qu’est-ce que je sais, Claire ? Dis-moi ce que j’étais censé faire ? Je ne sais qu’une seule chose ! » Il me jette ce qu’il pense être un regard entendu./ éloquent. « Elle était morte », dit-il (2) « Je le regrette autant que les autres, mais elle était morte ! »
« C’est bien le problème ! »
Il lève les mains (1), écarte la chaise de la table. Il prend ses cigarettes, sort vers l’arrière de la maison, une canette de bière à la main. Je le vois s’asseoir sur la chaise longue et ramasser le journal./ reprendre le journal.


Pas de grosses difficultés grammaticales ou lexicales dans cette version ..., simplement les quelques écueils habituels qui étaient regroupés dans ce texte !

- Attention aux parties du corps (1) (précédées de l’adjectif possessif en anglais, pas en français !)
- Beaucoup de formes dialoguées interrogatives.(2) (attention au "t" explétif souvent nécessaire – mais pas toujours, juste pour vous obliger à la prudence ! )
- Eviter de trop mélanger « on » (son/ sa/ ses) et « nous » nôtre) (dans une même phrase !)…
- Attention aussi à l'ordre des mots après du discours direct (2): he says: dit-il/ demanda-t-il/
- (4) Seul "mot de vocabulaire" traitre: to nod: hocher la tête: dire oui d'un mouvement vertical. /// to shake one's head: dire non de la tête (mouvement horizontal!)
- Vous avez, en général, bien saisi le niveau de langue familier, très informel du dialogue (voire vulgaire). J'ai sous-traduit l'injure: votre "bordel"/ "putain" était parfait, mais un peu moderne ...

Ceux qui se sont lancés dans l’expression, ont bien imaginé – et souvent trouvé – l’énormité de l’action – ou de la non-action … Nous aurons l’occasion d’en « reparler » (à la fin de notre extrait !) … N'oubliez pas de donner un titre lorsqu'il est demandé ... Encore BRAVO à tous, surtout pour votre persévérance et courage !

de me "rendre", par votre travail, celui que j'ai fourni pour la préparation ... J'espère vous avoir apporté un peu ...



Réponse : Ex 207/where has summer gone? de pat43, postée le 01-08-2021 à 10:39:57 (S | E)
Merci
En plus un exercice sur un extrait de polar, cela m'a beaucoup plu




[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Cours gratuits > Forum > Exercices du forum

Partager : Facebook / Twitter / ... 


> INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Aide/Contact

> COURS ET TESTS : Abréviations | Accents | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous les tests | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements


> INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée | Cookies.
| Cours et exercices d'espagnol 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.