Créer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]


- Accueil
- Accès rapides
- Imprimer
- Livre d'or
- Plan du site
- Recommander
- Signaler un bug
- Faire un lien




Publicités :





Recommandés :

- Jeux gratuits
- Nos autres sites

   



Apprendre l'espagnol > Cours & exercices d'espagnol > test d'espagnol n°125422 : Expressions idiomatiques espagnoles --2

> Plus de cours & d'exercices d'espagnol sur le même thème : Proverbes [Autres thèmes]
> Tests similaires : - Expressions avec ' tener' - Expressions avec PONER et METER - Interjections - Expressions avec Tirar et Echar - Expressions : Poils et cheveux - Expressions usuelles - Expressions avec 'DAR' (2) - Périphrases verbales
> Double-cliquez sur n'importe quel terme pour obtenir une traduction...


Expressions idiomatiques espagnoles --2


Maintenant, nous allons voir quelques expressions idiomatiques familières, très utilisées en espagnol et liées à différentes oeuvres littéraires ou historiques.

 

 

1. Ser el convidado de piedra.

Cette locution se réfère au comportement d'une personne qui, lors d'une réunion, n'intervient en rien, ne dit mot. Elle joue seulement un rôle de représentation. L'expression est tirée d'une pièce de Tirso de Molina, El burlador de Sevilla y convidado de piedra (XVIIe siècle).

 

2. Con la Iglesia hemos topado.

Cette expression se réfère, d'une manière ironique et critique, à une confrontation avec la toute-puissante Église catholique. Elle peut désigner aussi par extension toute autre forme de pouvoir négatif et coercitif. La locution est empruntée au "Don Quijote" (2e partie, chap. IX, XVIIe siècle).

 

3. Ser como el perro del hortelano, que ni come ni deja comer.

Cette locution désigne celui qui ne veut, ni faire lui-même, ni laisser faire aux autres (= Le chien du jardinier ne mange pas les choux et ne les laisse pas manger par les autres). La locution a inspiré la pièce de Lope de Vega, El perro del hortelano (XVIIe siècle).

 

4. Sonó la flauta por casualidad

Cette phrase est tirée de la fable El burro flautista, de Tomás de Iriarte (XVIIIe siècle). Dans cette fable, un âne trouve sur son chemin une flûte et, par le plus pur des hasards, arrive à en faire sortir un son. La phrase a un sens ironique pour dire qu'une personne sans connaissance peut trouver par hasard la bonne réponse ou la solution.

 

5. ¡Fuenteovejuna, todos a una

Cette locution est très connue et s'emploie pour indiquer qu'un groupe de personnes est d'accord pour réaliser une action, au nom de ses droits ou intérêts. C'est le titre d'une pièce de Lope de Vega, Fuenteovejuna (XVIIe siècle), inspirée d'un fait réel. Un "comendador" avait abusé de son pouvoir et fut mis à mort et tué par les habitants de la ville de Fuenteovejuna. Tous et chacun d'eux en étaient responsables.

 

6. ¡A buenas horas, mangas verdes

Au Moyen Âge, il existait la Santa Hermandad, un corps de police rurale, qui avait pour mission d'assurer la sécurité sur les grands chemins. Ses membres portaient des casaques aux manches vertes. Ils avaient la réputation d'arriver toujours trop tard sur les lieux des actes délictueux. Cette exclamation familière et ironique dénonce que tout recours utilisé trop tard est inutile.

 

7. Armarse la de San Quintín.

Cette locution évoque un affrontement qui dégénère, une violente bagarre, et par extension une discussion sans violence physique, mais tapageuse et mouvementée. Elle trouve son origine dans la bataille de San Quintín (XVIe siècle, département de l'Aisne) et commémore la victoire des troupes espagnoles.

 

8. ¡Viva la Pepa

Formule utilisée pour célébrer la Constitution de 1812  promulguée le 19 mars, jour de la fête de "San José" (José et Josefa en espagnol : Pepe et Pepa). Cette exclamation s'utilise pour marquer la désinvolture, l'allégresse face à une situation. Elle peut aussi avoir une connotation de réprobation envers le laisser-aller et le désordre ambiants.

 

9. Estar en Babia.

Cette expression signifie "être distrait", être absent", ne pas faire attention aux questions importantes. Babia est une région de montagnes de León, où les rois de Castille chassaient, loin des soucis de la Cour du Moyen Âge. Quand les courtisans avaient besoin de consulter le roi, on leur répondait que "el rey estaba en Babia".

 

10. Pasar una noche toledana.

Cette locution s'emploie pour indiquer qu'on a passé une mauvaise nuit, qu'on a eu beaucoup de mal à dormir, soit à cause de bruits, soit parce qu'un souci nous a tenus éveillés. L'origine de l'expression est la légende du massacre de Tolédans, ordonné par le gouverneur musulman pour venger la mort de son fils (VIIIe siècle).

 

 

CONSIGNE : Choisir dans le menu déroulant la proposition appropriée ! 

 Bonne chance !



Intermédiaire Tweeter Partager
Exercice d'espagnol "Expressions idiomatiques espagnoles --2" créé par leserin avec le générateur de tests - créez votre propre test ! [Plus de cours et d'exercices de leserin]
Voir les statistiques de réussite de ce test d'espagnol

Merci de vous connecter au club pour sauvegarder votre résultat.


1. Parecía que estaban tranquilos, pero al final todo se complicó y

2. Si no nos unimos, no resolveremos nuestros despidos,

3. ¿Ahora que ya he hecho todo el trabajo vienes a ayudarme?

4. Aquí todo el mundo hace lo que quiere, nadie trabaja y

5. No cumples con tus obligaciones ni dejas que los otros cumplan con ellas.

6. Has aprobado, pero ya veremos si la próxima vez eres capaz de aprobar, estudiando tan poco.

7. Y tú no dijiste ni una palabra durante las negociaciones,

8. Tú, como siempre, no te enteras de nada,

9. No sé si podremos solucionar el problema de la propiedad del castillo,

10. El perro ha ladrado toda la noche y no he podido dormir,









Fin de l'exercice d'espagnol "Expressions idiomatiques espagnoles --2"
Un exercice d'espagnol gratuit pour apprendre l'espagnol. (tags: expression )
Tous les exercices | Plus de cours et d'exercices d'espagnol sur le même thème : Proverbes










Partager : Facebook / Google+ / Twitter / ... 


> INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Aide/Contact

> COURS ET TESTS : Abréviations | Accents | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous les tests | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements


> INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
| Cours et exercices d'espagnol 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.