Cours d'allemand gratuitsCréer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
Des millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]
   



Ex 229/ Good-bye Signora!

Cours gratuits > Forum > Exercices du forum || En bas

[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Ex 229/ Good-bye Signora!
Message de here4u posté le 13-06-2022 à 21:51:04 (S | E | F)
Hello, dear workers!

Maintenant que vous êtes à l'aise avec Signora, voici notre dernier extrait ... Signora est dans le bus qui la conduit de l'aéroport de Dublin jusqu'au centre ville. Elle parle avec une Américaine.

Translate into French:

«Are you a native or a visitor?»
«I came from here a long time ago,» Signora said.
«Same as me… looking for ancestors.» The American woman was pleased. She was giving a week to finding her roots, she thought that should be long enough.
« Oh definitely, » Signora said, realising how hard it was to find instantly the right response in English. She had been about to say certo. How affected it would sound breaking into Italian, they would think she was showing off. She must watch for it.
Signora got out of her bus and walked up the quays beside the Liffey to O’Connell Bridge. All around her there were young people, tall, confident, laughing, in groups. She remembered reading somewhere about this youthful population, half the country under the age of twenty-four was it?
She hadn’t expected to see such proof of it. And they were dressed brightly too. Before she had gone to England to work, Dublin had been a grey and drab place. A lot of the buildings had been cleaned, there were smart cars, expensive cars in the busy traffic lanes. She remembered more bicycles and second-hand cars. The shops were bright and opened up. Her eye caught the magazines, girls with big bosoms, surely these had been banned when she was last here or was she living in some kind of cloud cuckoo land?

Maeve BINCHY, Evening Class.

Cet exercice est un et sa correction sera en ligne le mardi 28 juin 2022. . Bon courage à tous !
THE FORCE will be with You!


Réponse : Ex 229/ Good-bye Signora! de amalia80, postée le 18-06-2022 à 13:05:31 (S | E)
Hello!

"Vous êtes d'ici ou en visite?"
"Je suis originaire d'ici ,il y a longtemps" dit Signora.
"Comme moi, à la recherche des ancêtres". L'Américaine était contente, elle se donnait une semaine pour retrouver ses racines, elle pensait que cela devrait être suffisant;
"Oh absolument" dit Signora, réalisant combien il était difficile de trouver instantanément la réponse juste en anglais. Elle avait été sur le point de dire "certo".Comme cela aurait semblé maniéré en italien. On penserait qu'elle faisait des manières. Elle devait surveiller cela.
Signora descendit du bus et remonta les quais le long de la Liffey jusqu'au pont O'Connell. Tout autour d'elle il y avait des jeunes en groupes, grands, sûrs d'eux ,rieurs. Elle se souvint avoir lu quelque part un article au sujet de cette jeune population. La moitié du pays n'avait elle pas moins de vingt-quatre ans?
Elle ne s'était pas attendu à en voir une telle preuve. Et ils étaient aussi vêtus de façon colorée. Avant qu'elle ne parte en Angleterre pour travailler, Dublin était un endroit gris et terne. Beaucoup de bâtiments avaient été nettoyés, il y avait des voitures chics, chères, dans les voies de circulation très fréquentées. Elle avait le souvenir de plus de bicyclettes et de voitures d'occasion. Les boutiques étaient lumineuse et ouvertes. Son regard s'attarda sur les magasines avec des filles à fortes poitrines. Ceux- ci auraient surement été interdits quand elle était là la dernière fois, ou alors, planait elle complètement?



Réponse : Ex 229/ Good-bye Signora! de maya92, postée le 18-06-2022 à 15:52:46 (S | E)
Hello Here4u,

«Are you a native or a visitor?»
«I came from here a long time ago,» Signora said.
«Same as me… looking for ancestors.» The American woman was pleased. She was giving a week to finding her roots, she thought that should be long enough.
« Oh definitely, » Signora said, realising how hard it was to find instantly the right response in English. She had been about to say certo. How affected it would sound breaking into Italian, they would think she was showing off. She must watch for it.
Signora got out of her bus and walked up the quays beside the Liffey to O’Connell Bridge. All around her there were young people, tall, confident, laughing, in groups. She remembered reading somewhere about this youthful population, half the country under the age of twenty-four was it?
She hadn’t expected to see such proof of it. And they were dressed brightly too. Before she had gone to England to work, Dublin had been a grey and drab place. A lot of the buildings had been cleaned, there were smart cars, expensive cars in the busy traffic lanes. She remembered more bicycles and second-hand cars. The shops were bright and opened up. Her eye caught the magazines, girls with big bosoms, surely these had been banned when she was last here or was she living in some kind of cloud cuckoo land?

“Vous êtes d’ici ou une touriste ?”
“Je suis originaire d’ici depuis très longtemps” répondit Signora
“Comme moi .. à la recherche de mes ancêtres”
L’Américaine était contente. Elle se donnait une semaine pour trouver ses racines,elle pensait que ce serait suffisant. “Oh, vraiment” dit Signora réalisant combien il était difficile de trouver la bonne réponse en Anglais. Elle allait dire ‘certo’. Comme celà aurait paru maniéré de passer à l’Italien, tout le monde penserait qu’elle frimait. Elle devait faire attention à ça.
Signora descendit du bus et remonta les quais le long de la Liffey jusqu’à O’Connell Bridge. Tout autour d’elle il y avait des groupes de gens, jeunes, grands, sûrs d’eux, enjoués. Elle se souvint d’avoir lu quelque chose à propos de cette jeune génération, la moitié de la population n’avait-elle pas moins de vingt quatre ans ? Elle ne s’était pas attendue à en avoir une telle preuve. Et vêtus de couleurs vives également. Avant qu’elle n’aille en Angleterre pour travailler, Dublin était un endroit gris et morne. Beaucoup d’immeubles avaient été nettoyés, il y avait de belles voitures, des voitures chères qui circulaient dans les rues très fréquentées. Elle avait le souvenir de plus de bicyclettes ou de voitures d’occasion. Les magasins étaient ouverts et rutilants. Ses yeux se posèrent sur les magazines qui montraient des filles aux poitrines opulentes, ils auraient certainement été interdits lorsqu’elle vivait là ou bien planait-elle complètement ?

Thank you for this text (which I found a bit easier than the first ones) Have a nice (warm) week-end



Réponse : Ex 229/ Good-bye Signora! de maxwell, postée le 19-06-2022 à 11:00:37 (S | E)
READY TO BE CORRECTED
Hello Here4U
I definitely have a hard time with Maeve BINCHY: Again, I'll have a few questions for you please
Thanks a lot anyway, it's always so interesting!

Translate into French:

«Are you a native or a visitor?»
«I came from here a long time ago,» Signora said.
«Same as me… looking for ancestors.» The American woman was pleased. She was giving a week to finding her roots, she thought that should be long enough.
« Oh definitely, » Signora said, realising how hard it was to find instantly the right response in English. She had been about to say certo.
How affected it would sound breaking into Italian, they would think she was showing off. She must watch (*) for it.
Signora got out of her bus and walked up the quays beside the Liffey to O’Connell Bridge.
All around her there were young people, tall, confident, laughing, in groups.
She remembered reading somewhere about this youthful population, half the country under the age of twenty-four was it(**)?
She hadn’t expected to see such proof of it. And they were dressed brightly too.
Before she had gone to England to work, Dublin had been a grey and drab place. A lot of the buildings had been cleaned, there were smart cars, expensive cars in the busy traffic lanes.
She remembered more bicycles and second-hand cars. The shops were bright and opened up.
Her eye caught the magazines, girls with big bosoms, surely these had been banned when she was last here or was she living in some kind of cloud cuckoo land?
Maeve BINCHY, Evening Class.

"Vous êtes du pays ou vous visitez ?"
"Je suis venue d'ici il y a longtemps" dit Signora.
"Comme moi... à la recherche d'ancêtres." L'américaine était satisfaite. Elle consacrait une semaine à la recherche de ses racines, elle pensait que cela devrait être suffisamment long.
"Oh sans aucun doute" dit Signora, en se rendant compte à quel point c'était difficile de trouver instantanément la bonne réponse en anglais. Elle avait été sur le point de dire "certo".
Comme ça paraîtrait affecté de se mettre à parler italien, on penserait qu'elle frimait. Elle devait surveiller cela.
Signora descendit de son car et remonta à pied les quais longeant le Liffey, en direction du pont O'Connell.
Tout autour d'elle se trouvaient des jeunes gens, grands, sûrs d'eux, riant, en groupes.
Elle se rappela avoir lu quelque part à propos de cette population jeune, que la moitié du pays avait moins de 24 ans, n'est-ce pas ?
Elle ne s'était pas attendue à assister à une telle démonstration. Et ils étaient aussi vêtus de couleurs vives.
Avant qu'elle fût allée en Angleterre pour travailler, Dublin avait été un endroit gris et terne. Beaucoup de bâtiments avaient été nettoyés, il y avait des voitures intelligentes, des voitures onéreuses dans les voies de circulation chargées.
Elle se souvint de plus de bicyclettes et de voitures d'occasion. Les magasins étaient lumineux et ouverts.
Les magazines attirèrent son regard, des filles à forte poitrine, elles avaient sûrement été censurées la dernière fois où elle était ici ou alors vivait-elle dans une sorte de pays des bisounours ?

(*) Je n'ai pas compris l'usage du présent alors que la narration est au passé. Pourquoi pas 'she had to .." ?
(**) Je n'ai pas compris pourquoi le tag n'est pas en négatif puisque auparavant, il n'y a pas de négation ?



Réponse : Ex 229/ Good-bye Signora! de melena53, postée le 19-06-2022 à 20:14:59 (S | E)
Hello here4u
Voici ma traduction du dernier épisode Signora

« Êtes-vous une native ou en visite ? »
« J’étais d'ici il y a longtemps », dit Signora.
"Comme moi… à la recherche d'ancêtres." L'Américaine était ravie. Elle se donnait une semaine pour retrouver ses racines, elle pensait que ça devrait suffire.
"Oh certainement," dit Signora, réalisant à quel point il était difficile de trouver instantanément la bonne réponse en anglais. Elle était sur le point de dire certo (bien sûr). À quel point cela semblerait affecté d’interférer en italien, ils penseraient qu'elle se vantait. Elle doit y veiller.
Signora descendue de son bus, remontait les quais le long de la Liffey jusqu'au pont O'Connell. Tout autour d'elle, il y avait des jeunes, grands, sûrs d'eux, riant, en groupe. Elle se souvenait avoir lu quelque part à propos de cette population jeune, la moitié du pays ayant moins de vingt-quatre ans, semblerait-il. Elle ne s'attendait pas à en voir une telle preuve. Et ils étaient habillés de couleurs vives aussi.
Avant qu'elle n'aille travailler en Angleterre, Dublin était un endroit gris et terne. Beaucoup de bâtiments avaient été nettoyés, il y avait des voitures intelligentes, des voitures chères dans les voies de circulation très fréquentées.
Elle avait le souvenir de bicyclettes et de voitures d'occasion.
Les boutiques étaient lumineuses et ouvertes. Son regard tomba sur les magazines, des filles aux gros seins, sûrement qu'elles avaient été interdites la dernière fois qu'elle était ici ou bien vivait-elle dans une sorte de nuageux pays de coucous ?



Réponse : Ex 229/ Good-bye Signora! de magie8, postée le 20-06-2022 à 06:46:41 (S | E)
hello dears BON à CORRIGER MERCI

" Vous êtes née ici ou en visite ?"
"Je venais d'ici, il y a longtemps" dit Signora.
" Pareil que moi... Chercher les ancêtres."L'Américaine était heureuse. Elle s'était donnée une semaine pour retrouver ses racines, elle pensait que ce serait une durée suffisante.
"Oh certainement," dit Signora, en réalisant combien c'était difficile de trouver instantanément la réponse en Anglais. Elle avait été sur le point de dire certo. Comme cela paraîtrait affecté de parler Italien avec l'accent qui brise les voyelles. Ils penseraient qu'elle se la jouait. Elle doit faire attention à cela.
Signora descendit du bus et remonta à pieds les quais près de la Liffey jusqu'au pont O'Connell. Tout autour d'elle il y avait des jeunes gens, grands, confiants, riant en groupes. Elle se rappelait avoir lu quelque part un article au sujet de cette jeune population; la moitié du pays n'était -elle pas agée de moins de vingt-quatre ans.?
Elle n'avait pas espéré en voir une telle preuve. Et ils étaient aussi vêtus de façon voyante. Avant qu'elle ne fût partie travailler en Angleterre, Dublin avait été un endroit gris et morne. De nombreux immeubles avaient été ravalés, il y avait des voitures superbes, des voitures onéreuses sur des voies de circulation très fréquentées. Elle se rémémorait davantage de bicyclettes et de voitures d'occasion. Les boutiques étaient lumineuses et largement ouvertes. Son regard fut attiré par les magazines, des filles à grosse poitrine, certainement cela avait été interdit de son temps ou bien elle vivait dans une sorte de monde idéalisé.

certo: Italien même sens que definitely (certainement, bien sûr)
the LIFFEY river: la Liffey est un fleuve qui traverse Dublin un peu comme à Paris la Seine



Réponse : Ex 229/ Good-bye Signora! de icare29, postée le 22-06-2022 à 10:32:53 (S | E)
Hello Here4u.. and all hardworkers , here is my work READY

Êtes-vous une native du pays ou en simple visite ? »
« Je suis d'ici depuis longtemps », répondit Signora.
"Comme moi, à la recherche de mes ancêtres."
L'Américaine était ravie. Elle s'était donné une semaine pour trouver leurs traces , elle pensait que ce serait suffisant . .
« Oh ,sans aucun doute » dit Signora, réalisant combien il pouvait être difficile de trouver immédiatement la bonne réponse en anglais. Elle avait été sur le point de prononcer le mot "certo". Comme cela semblerait prétentieux de se mettre à parler subitement italien!. On penserait qu"elle avait voulu se mettre en valeur . Elle devait faire attention à cela.
Signora descendit du bus et remonta le Liffey le long des quais jusqu'au pont O'Connell. Tout autour d'elle, elle voyait des groupes de jeunes , grands, confiants , qui riaient . Ne se souvenait -elle pas avoir lu quelque part , à propos de cette jeunesse, que celle-ci était âgée de moins de vingt-quatre ans ?.
Elle ne s'était pas attendue d'une telle évidence. Ils étaient aussi habillés avec des vêtements colorés. Avant qu'elle ne fût partie travailler en Angleterre Dublin était une ville grise et terne. Beaucoup de façades d'immeubles avaient été rénovées , Des voitures automatiques, onéreuses se déplaçaient sur les voies de circulation encombrées.
Elle conservait le souvenir de plus de vélos et de voitures d'occasion. Les magasins étaient lumineux et ouverts. Son regard fut attiré par des magazines montrant des filles avec de grosses poitrines, ceux-ci auraient sûrement été censurés la dernière fois où elle avait vécu ici , ou avait-elle simplement vécu dans une sorte de monde utopique ?

Thanks a lot for your correction



Réponse : Ex 229/ Good-bye Signora! de swan85, postée le 27-06-2022 à 13:12:03 (S | E)
Hello Here4U and all workers.

Thank you for the last extract of this story. Ready to be corrected

«Etes-vous d’ici ou un visiteur?»
«Je suis d’ici depuis longtemps,» répondit Signora .
«Comme moi… vous recherchez des ancêtres.» L’ américaine était contente. Elle se donnait une semaine pour trouver ses racines, elle pensait que cela devrait être suffisant.
« Oh certainement,» dit Signora, en réalisant combien il était difficile de trouver instantanément la bonne réponse en anglais. Elle allait dire « certo ». , Comme se serait prétentieux de se mettre à parler italien, on penserait qu’elle frimait. Elle devait y réfléchir.
Signora descendit de son bus et se dirigea vers les quais le long de Liffey vers le pont O’Connel. Elle était entourée de groupes de jeunes gens, grands, confiants, riants. Elle se souvenait avoir lu quelque part
que la moitié du pays avait une population jeune âgée de moins de vingt quatre ans, n’est-ce pas ?
Elle ne s’attendait pas qu’elle en verrait la preuve. Ils étaient également habillés de couleurs vives.
Avant qu’elle ne vienne travailler en Angleterre, Dublin était un endroit gris et terne.
De nombreux immeubles avaient été nettoyés, il y avait des voitures élégantes et couteuses dans les voies de circulation encombrées. Elle se rappelait que les bicyclettes et les voitures d’occasions étaient plus nombreuses. Les boutiques étaient lumineuses et ouvertes.
Son regard fut attiré sur les magazines montrant des filles aux fortes poitrines, ce qui devait certainement être interdit à son époque où vivait-elle dans un autre monde ?



Réponse : Ex 229/ Good-bye Signora! de mad14, postée le 27-06-2022 à 15:30:26 (S | E)
Hello Here4U Here is my translation:

Etes-vous d'ici ou de passage?
J'ai vécu ici il y a longtemps.
De même pour moi...sur les pas de mes ancêtres.
L'Américaine était joyeuse. Elle s'était donné une semaine pour trouver ses racines, elle pensait que ce serait suffisant.
Absolument, répondit Signora, réalisant combien il était difficile de trouver sur le champ la bonne réplique en anglais.
Elle avait été sur le point de dire "certo".
Elle était affectée à l'idée de parler en Italien .
Les gens penseraient qu'elle voulait en mettre plein la vue. Elle doit y faire attention.
Signora sortit du bus et longea les quais du pont Liffrey O'Connel.
Il y avait des groupes de jeunes tout autour d'elle, grands, sûrs d'eux, riant.
Elle se souvint d'avoir lu quelque part un article au sujet de la jeunesse, la moitié de la population n'avait-elle pas moins de 24 ans?
Elle ne s'attendait pas à en voir une telle preuve.
Ils étaient aussi vêtus de couleurs vives.
Quand elle était allée en Angleterre pour travailler, Dublin était un endroit gris et terne.
Beaucoup de bâtiments ont été nettoyés, il y avait de belles voitures, des voitures de luxe dans les couloirs de circulation au trafic dense.
Elle se souvenait de plus de vélos et de voitures d'occasion.
Les boutiques étaient lumineuses et grande ouvertes.
Son regard fut attiré par les magasines avec des filles aux gros seins, elle était sûre que c'était interdit quand elle y vivait auparavant, ou bien était-elle entrain de vivre en quelque sort sur un nuage à CuKoo-Land?




[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Cours gratuits > Forum > Exercices du forum

 


> INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Aide/Contact

> NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours d'anglais | Cours de français | Cours de mathématiques | Cours d'italien | Cours d'allemand | Cours de néerlandais | Tests de culture générale | Cours de japonais | Rapidité au clavier | Cours de latin | Cours de provençal | Moteur de recherche sites éducatifs | Outils utiles | Bac d'anglais | Our sites in English

> INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée | Cookies.
| Cours et exercices d'espagnol 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès. / Partager sur les réseaux