Créer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]


- Accueil
- Accès rapides
- Imprimer
- Livre d'or
- Plan du site
- Recommander
- Signaler un bug
- Faire un lien




Publicités :





Recommandés :

- Jeux gratuits
- Nos autres sites

   



Correction - les voisins

Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Correction - les voisins
Message de ahmed56 posté le 13-08-2020 à 00:13:44 (S | E | F)
Bonjour,
Pouvez-vous lire et m'aider à corriger ma rédaction, s'il vous plait ?
Sujet : ( Aujourd'hui, pour vivre en toute tranquillité, il faut éviter tout contact avec les voisins.)
Partagez-vous ce point de vue ?
Développez votre réflexion en vous appuyant sur des arguments précis.
Merci pour vos réponses.

Le voisinage est une relation sociale qui complète celle qui est familiale pour construire une société. On constate de nos jours que les problèmes qui se produisent à cause de cette relation sont de plus en plus nombreux. Alors, jusqu'à quel point peut-on dire qu'elle est une relation à désapprouver ?

On entend souvent dire qu'il faut éviter tout contact avec les voisins pour vivre en toute tranquillité. Tout d'abord, les gens qui défendent cette conception sont convancus qu'être seul vaut mieux qu'être mal voisiné. Ensuite, ils ajoutent que cet isolement permet de se concentrer sur la vie quetodienne et d'éviter le dérangement et les influences négatives. De surcroît, ils avancent qu'il existe des voisins qui abusent de notre gentillesse pour dévoiler nos secrets et nous dépouiller de notre richesse. Pour soutenir leur opinion, ils citent l'exemple de Sidi Mohammed qui a passé sa enfance avec une voisine sorcière Lalla Kenza, ce qui lui a suscité la solitude et des troubles psychologiques.
D'autres personnes ne sont pas de cet avis et défendent l'idée selon laquelle elles estiment explicitement que leurs voisins sont devenus plutôt des membres de leur famille. D'un côté, pour eux. les valeurs relegieuses, qui leur ordonnent de se comporter gentiment et avec compassion avec les voisins, sont des choses cruciaux dans leur vie. D'un autre côté, Ils se basent sur le faite que pour avoir une société solidaire, il faut sacrifier notre temps pour se communiquer avec les autres, que ce soit avec la famille, les amis ou les voisins. Par ailleurs, ils trouvent que ces stéréotypes peuvent produire des gens insociabls et introvertis, ce qui mène vers l'extrêmisme et l'xénophobie.

Tout compte fait, on peut noter que le voisin est une personne qui vous partage votre joie, et même votre affliction. Dans cette optique, on peut ajouter qu'il faut le choisir avec attention, et le mettre en priorité quand on veut choisir notre maison dans le futur.


Réponse : Correction - les voisins de jij33, postée le 13-08-2020 à 07:13:37 (S | E)
Bonjour
Rien ne sert d'envoyer de nouveaux textes tant que le précédent n'est pas entièrement corrigé : c'est ainsi que fonctionne ce forum.



Réponse : Correction - les voisins de ahmed56, postée le 14-08-2020 à 00:39:35 (S | E)
up����



Réponse : Correction - les voisins de alienor64, postée le 14-08-2020 à 10:40:31 (S | E)
Bonjour ahmed56


Le voisinage est une relation sociale(inexact : le voisinage n'est pas une relation sociale ; c'est un environnement où se nouent des relations) qui complète celle qui est familiale(à reformuler en tenant compte de la correction qui précède) pour construire une société. On constate de nos jours que les(déterminant indéfini) problèmes qui se produisent à cause de(autre verbe 'survenir' suivi d'une préposition) cette relation(autre mot : 'milieu relationnel') sont(enlever) de plus en plus nombreux(après 'problèmes'). Alors, jusqu'à quel point peut-on dire qu'elle est une relation(à reformuler avec les mots justes) à désapprouver ?

On entend souvent dire qu'il faut éviter tout contact avec les voisins pour vivre en toute tranquillité(à remplacer par un adverbe). Tout d'abord, les gens qui défendent cette conception sont convancus(orthographe) qu'être seul vaut mieux qu'être mal voisiné(('être voisiné' n'existe pas). Ensuite, ils ajoutent que cet isolement permet de se concentrer sur la vie quetodienne(orthographe) et d'éviter le dérangement et les influences négatives. De surcroît, ils avancent qu'il existe des voisins qui abusent de notre gentillesse pour dévoiler nos secrets et nous dépouiller de notre richesse(autre mot 'biens' ; vous ferez l'accord du déterminant possessif). Pour soutenir leur opinion, ils citent l'exemple de Sidi Mohammed qui a passé sa(devant un mot féminin commençant par une voyelle, le déterminant possessif 'sa' devient 'son' pour éviter une hiatus) enfance avec une voisine sorcière(virgule) Lalla Kenza, ce qui lui a suscité(autre verbe : dans un précédent texte, vous avez déjà employé à tort 'susciter' : vous auriez dû en tenir compte ici) la solitude et des troubles psychologiques.
D'autres personnes ne sont pas de cet avis et défendent l'idée selon laquelle elles estiment explicitement que leurs voisins sont devenus plutôt des membres de leur famille. D'un côté, pour eux.(pas de point) les valeurs relegieuses(orthographe), qui leur ordonnent(autre verbe au sens moins directif) de se comporter gentiment et avec compassion avec les voisins, sont des choses criciaux(accord) dans leur vie. D'un autre côté, Ils(minuscule) se basent sur le faite(orthographe) que pour avoir une société solidaire, il faut sacrifier notre temps pour se communiquer(ce verbe n'est pas pronominal) avec les autres, que ce soit avec la famille, les amis ou les voisins. Par ailleurs, ils trouvent que ces stéréotypes(autre nom ou autre expression) peuvent produire des gens insociabls(ce mot n'existe pas) et introvertis, ce qui mène vers l'extrêmisme(erreur d'accent) et l'(pas d'élision)xénophobie.

Tout compte fait(autre connecteur ; si vous aviez attendu d'avoir terminé les corrections précédentes, vous auriez pu varier vos expressions et éviter l'emploi de mots inappropriés), on peut noter que le voisin est une personne qui vous(enlever ; 'partager' n'est pas pronominal) partage votre joie,(pas de virgule) et même votre affliction. Dans cette optique, on peut ajouter qu'il faut le choisir avec attention,(pas de virgule) et le mettre(autre verbe : 'placer') en (autre préposition suivie d'un déterminant possessif au pluriel) priorité quand on veut(enlever ; vous conjuguerez le verbe qui suit) choisir notre maison dans le futur(enlever).

Bonne correction



Réponse : Correction - les voisins de ahmed56, postée le 14-08-2020 à 13:24:36 (S | E)
Le voisinage est un environnement social qui complète celui qui est familial pour construire une société. On constate de nos jours que des problèmes de plus en plus nombreux surviennent de ce milieu relationnel. Alors, jusqu'à quel point peut-on dire qu'il est un milieu à désapprouver ?

On entend souvent dire qu'il faut éviter tout contact avec les voisins pour vivre tranquillement. Tout d'abord, les gens qui défendent cette conception sont convaincus qu'être seul vaut mieux qu'être mal accompagné. Ensuite, ils ajoutent que cet isolement permet de se concentrer sur la vie quotidienne et d'éviter le dérangement et les influences négatives. De surcroît, ils avancent qu'il existe des voisins qui abusent de notre gentillesse pour dévoiler nos secrets et nous dépouiller de nots biens. Pour soutenir leur opinion, ils citent l'exemple de Sidi Mohammed qui a passé son enfance avec une voisine sorcière ,Lalla Kenza, ce qui lui a occasionné la solitude et des troubles psychologiques.
D'autres personnes ne sont pas de cet avis et défendent l'idée selon laquelle elles estiment explicitement que leurs voisins sont devenus plutôt des membres de leur famille. D'un côté, pour eux, les valeurs religieuses, qui les incitent à se comporter gentiment et avec compassion avec les voisins, sont des choses cruciales dans leur vie. D'un autre côté, ils se basent sur le fait que pour avoir une société solidaire, il faut sacrifier notre temps pour communiquer avec les autres, que ce soit avec la famille, les amis ou les voisins. Par ailleurs, ils trouvent que ces clichés sur des habitants proches de nous peuvent produire des gens insociables et introvertis, ce qui mène vers l'extrémisme et la xénophobie.

Pour conclure, on peut noter que le voisin est une personne qui partage votre joie, et même votre affliction. Dans cette optique, on peut ajouter qu'il faut le choisir avec attention et le placer dans nos priorités quand on choisit notre maison.

- ' se comporter ' est-il un verbe pronominal ?
Merci d'avance



Réponse : Correction - les voisins de alienor64, postée le 14-08-2020 à 14:33:57 (S | E)
Bonjour ahmed56

C'est beaucoup mieux !

Le voisinage est un environnement social qui complète celui qui est(enlever ; répétez ici 'l'environnement') familial pour construire(autre verbe : 'constituer') une société. On constate de nos jours que des problèmes de plus en plus nombreux surviennent de(autre préposition) ce milieu relationnel. Alors, jusqu'à quel point peut-on dire qu'il est un milieu à désapprouver(à reformuler avec d'autres mots) ?

On entend souvent dire qu'il faut éviter tout contact avec les voisins pour vivre tranquillement. Tout d'abord, les gens qui défendent cette conception sont convaincus qu'être seul vaut mieux qu'être mal accompagné. Ensuite, ils ajoutent que cet isolement permet de se concentrer sur la vie quotidienne et d'éviter le dérangement et les influences négatives. De surcroît, ils avancent qu'il existe des voisins qui abusent de notre gentillesse pour dévoiler nos secrets et nous dépouiller de nots(orthographe) biens. Pour soutenir leur opinion, ils citent l'exemple de Sidi Mohammed qui a passé son enfance avec une voisine sorcière ,(erreur d'espaces)Lalla Kenza, ce qui lui a occasioné(autre verbe plus adapté : 'apporter'; devant 'les troubles', conjuguez 'provoquer' au passé composé, mais, pour une meilleure formulation, n'écrivez pas l'auxiliaire car il est identique au précédent) la solitude et des troubles psychologiques.
D'autres personnes ne sont pas de cet avis et défendent l'idée selon laquelle elles estiment explicitement que(enlever) leurs voisins sont devenus plutôt des membres de leur famille. D'un côté, pour eux, les valeurs religieuses, qui les incitent à se comporter gentiment et avec compassion avec les voisins, sont des choses cruciales dans leur vie. D'un autre côté, ils se basent sur le fait que pour avoir une société solidaire, il faut sacrifier notre temps pour communiquer avec les autres, que ce soit avec la famille, les amis ou les voisins. Par ailleurs, ils trouvent que ces clichés sur des habitants proches de nous peuvent produire des gens insociables(ce mot n'existe pas) et introvertis, ce qui mène vers l'extrémisme et la xénophobie.

Pour conclure, on peut noter que le voisin est une personne qui partage votre joie, et même votre affliction. Dans cette optique, on peut ajouter qu'il faut le choisir avec attention et le placer dans nos priorités quand on choisit notre maison.

- ' se comporter ' est-il un verbe pronominal ? Oui, avec le sens de 'se conduire, de fonctionner d'une certaine manière': 'Il se comporte en gentleman'. En revanche 'comporter' a un tout autre sens : 'comprendre, renfermer quelque chose : 'Cet appartement comporte trois pièces principales'.

Bon après-midi



Réponse : Correction - les voisins de ahmed56, postée le 14-08-2020 à 16:00:38 (S | E)
Le voisinage est un environnement social qui complète l'environnememt familial pour constituer une société. On constate de nos jours que des problèmes de plus en plus nombreux surviennent dans ce milieu relationnel. Alors, jusqu'à quel point peut-on dire qu'il est un environnement désagréable ?

On entend souvent dire qu'il faut éviter tout contact avec les voisins pour vivre tranquillement. Tout d'abord, les gens qui défendent cette conception sont convaincus qu'être seul vaut mieux qu'être mal accompagné. Ensuite, ils ajoutent que cet isolement permet de se concentrer sur la vie quotidienne et d'éviter le dérangement et les influences négatives. De surcroît, ils avancent qu'il existe des voisins qui abusent de notre gentillesse pour dévoiler nos secrets et nous dépouiller de nos biens. Pour soutenir leur opinion, ils citent l'exemple de Sidi Mohammed qui a passé son enfance avec une voisine sorcière, Lalla Kenza, ce qui lui a apporté la solitude et lui provoqué des troubles psychologiques.
D'autres personnes ne sont pas de cet avis et défendent l'idée selon laquelle leurs voisins sont devenus plutôt des membres de leur famille. D'un côté, pour eux, les valeurs religieuses, qui les incitent à se comporter gentiment et avec compassion avec les voisins, sont des choses cruciales dans leur vie. D'un autre côté, ils se basent sur le fait que pour avoir une société solidaire, il faut sacrifier notre temps pour communiquer avec les autres, que ce soit avec la famille, les amis ou les voisins. Par ailleurs, ils trouvent que ces clichés sur des habitants proches de nous peuvent produire des gens introvertis, ce qui mène vers l'extrémisme et la xénophobie.

Pour conclure, on peut noter que le voisin est une personne qui partage votre joie, et même votre affliction. Dans cette optique, on peut ajouter qu'il faut le choisir avec attention et le placer dans nos priorités quand on choisit notre maison.



Réponse : Correction - les voisins de alienor64, postée le 15-08-2020 à 00:38:12 (S | E)
Bonsoir ahmed56

Le voisinage est un environnement social qui complète l'environnememt(faute de frappe !) familial pour constituer une société. On constate de nos jours que des problèmes de plus en plus nombreux surviennent dans ce milieu relationnel. Alors, jusqu'à quel point peut-on dire qu'il est un environnement désagréable( autre adjectif : 'néfaste') ?

On entend souvent dire qu'il faut éviter tout contact avec les voisins pour vivre tranquillement. Tout d'abord, les gens qui défendent cette conception sont convaincus qu'être seul vaut mieux qu'être mal accompagné. Ensuite, ils ajoutent que cet isolement permet de se concentrer sur la vie quotidienne et d'éviter le dérangement et les influences négatives. De surcroît, ils avancent qu'il existe des voisins qui abusent de notre gentillesse pour dévoiler nos secrets et nous dépouiller de nos biens. Pour soutenir leur opinion, ils citent l'exemple de Sidi Mohammed qui a passé son enfance avec une voisine sorcière, Lalla Kenza, ce qui lui a apporté la solitude et lui(pourquoi avez-vous mis 'lui', ici ? À enlever) provoqué des troubles psychologiques.
D'autres personnes ne sont pas de cet avis et défendent l'idée selon laquelle leurs voisins sont devenus plutôt des membres de leur famille. D'un côté, pour eux, les valeurs religieuses, qui les incitent à se comporter gentiment et avec compassion avec(autre préposition signifiant 'à l'égard de' ; ne recopiez pas cette indication) les voisins(pas uniquement 'les voisins' : à remplacer par un pronom indéfini), sont des choses cruciales dans leur vie. D'un autre côté, ils se basent sur le fait que pour avoir une société solidaire, il faut sacrifier notre temps pour communiquer avec les autres, que ce soit avec la famille, les amis ou les voisins. Par ailleurs, ils trouvent que ces clichés sur des habitants proches de nous(à remplacer par le nom) peuvent produire des gens introvertis, ce qui mène vers l'extrémisme et la xénophobie.

Pour conclure, on peut noter que le voisin est une personne qui partage votre joie,(pas de virgule) et même votre affliction. Dans cette optique, on peut ajouter qu'il faut le choisir avec attention et le placer dans nos priorités quand on choisit notre maison.

Bonne soirée



Réponse : Correction - les voisins de ahmed56, postée le 15-08-2020 à 01:38:54 (S | E)
Le voisinage est un environnement social qui complète l'environnement familial pour constituer une société. On constate de nos jours que des problèmes de plus en plus nombreux surviennent dans ce milieu relationnel. Alors, jusqu'à quel point peut-on dire qu'il est un environnement néfaste ?

On entend souvent dire qu'il faut éviter tout contact avec les voisins pour vivre tranquillement. Tout d'abord, les gens qui défendent cette conception sont convaincus qu'être seul vaut mieux qu'être mal accompagné. Ensuite, ils ajoutent que cet isolement permet de se concentrer sur la vie quotidienne et d'éviter le dérangement et les influences négatives. De surcroît, ils avancent qu'il existe des voisins qui abusent de notre gentillesse pour dévoiler nos secrets et nous dépouiller de nos biens. Pour soutenir leur opinion, ils citent l'exemple de Sidi Mohammed qui a passé son enfance avec une voisine sorcière, Lalla Kenza, ce qui lui a apporté la solitude et provoqué des troubles psychologiques.
D'autres personnes ne sont pas de cet avis et défendent l'idée selon laquelle leurs voisins sont devenus plutôt des membres de leur famille. D'un côté, pour eux, les valeurs religieuses, qui les incitent à se comporter gentiment et avec compassion envers tout le monde, sont des choses cruciales dans leur vie. D'un autre côté, ils se basent sur le fait que pour avoir une société solidaire, il faut sacrifier notre temps pour communiquer avec les autres, que ce soit avec la famille, les amis ou les voisins. Par ailleurs, ils trouvent que ces clichés sur des citoyens paisibles peuvent produire des gens introvertis, ce qui mène vers l'extrémisme et la xénophobie.

Pour conclure, on peut noter que le voisin est une personne qui partage votre joie et même votre affliction. Dans cette optique, on peut ajouter qu'il faut le choisir avec attention et le placer dans nos priorités quand on choisit notre maison.



Réponse : Correction - les voisins de alienor64, postée le 15-08-2020 à 01:55:50 (S | E)
Bonsoir ahmed56

Voici une phrase dont le sens m'échappe : 'Par ailleurs, ils trouvent que ces clichés sur des citoyens paisibles peuvent produire des gens introvertis, ce qui mène vers l'extrémisme et la xénophobie.'

- Dans le texte, à qui font référence ces 'citoyens paisibles' ? Au voisinage ? Pourquoi donc pourraient-ils être introvertis ? Par le fait qu'ils s'isolent volontairement ou qu'on les isole par peur d'être dérangés ?
Pour la clarté du texte, ce sont des points que vous devez préciser.





Réponse : Correction - les voisins de ahmed56, postée le 15-08-2020 à 02:44:39 (S | E)
Bonsoir,

> voila ce que j'essaye de dire dans ma phrase 'Par ailleurs, ils trouvent que ces clichés sur des citoyens paisibles peuvent produire des gens introvertis, ce qui mène vers l'extrémisme et la xénophobie.' :
- Les gens qui défendent la première thèse trouvent que les voisins sont des gens désagreable qu'il faut éviter tout contact avec eux ( c'est le cliché mentionné dans ma phrase ) .
- Alors les gens qui défendent la deuxième thèse trouvent que ce cliché produit des gens introvertis ( car ils croient à ce cliché sur les voisins 'qui sont des citoyens paisibles' )


> - à qui font référence ces 'citoyens paisibles' ? Aux voisins .
- Pourquoi donc pourraient-ils être introvertis ? Par le fait qu'ils s'isolent volontairement ou qu'on les isole par peur d'être dérangés ? Ici ce n'est pas les citoyens paisibles qui peuvent être introvertis mais les gens qui croit aux clichés sur les citoyens paisibles 'les voisins'.

Merci d'avance alienor64.



Réponse : Correction - les voisins de alienor64, postée le 15-08-2020 à 11:36:21 (S | E)
Bonjour ahmed56

pour votre réponse dans laquelle je corrige, en vert, les erreurs grammaticales.
Par ailleurs, votre texte sur 'les voisins' est à présent tout à fait correct. Bravo !

- Les espaces entre les mots à l'intérieur de la parenthèse et la parenthèse sont incorrects ; lisez ce lien :
Ponctuation et espaces : Lien internet
- C'est... ce sont : Lien internet


> voila Voilà (accent) ce que j'essaye de dire dans ma phrase : 'Par ailleurs, ils trouvent que ces clichés sur des citoyens paisibles peuvent produire des gens introvertis, ce qui mène vers l'extrémisme et la xénophobie.' :
- Les gens qui défendent la première thèse trouvent que les voisins sont des gens désagreable désagréables (accord + accent) avec lequels/avec qui qu' il faut éviter tout contact avec eux ( c'est le cliché mentionné dans ma phrase ) .
- Alors que les gens qui défendent la deuxième thèse trouvent que ce cliché produit des gens introvertis ( car ils croient à ce cliché sur les voisins 'qui sont des citoyens paisibles' )


> - à qui font référence ces 'citoyens paisibles' ? Aux voisins .
- Pourquoi donc pourraient-ils être introvertis ? Par le fait qu'ils s'isolent volontairement ou qu'on les isole par peur d'être dérangés ? Ici ce n'est ne sont (pluriel : voir lien explicatif) pas les citoyens paisibles qui peuvent être introvertis, mais les gens qui croit croient aux clichés sur les citoyens paisibles, 'les voisins'.

Bonne continuation



Réponse : Correction - les voisins de ahmed56, postée le 15-08-2020 à 11:55:54 (S | E)
Bonjour alienor64, merci infiniment ^_^



Réponse : Correction - les voisins de alienor64, postée le 15-08-2020 à 12:21:08 (S | E)
Toujours avec plaisir, ahmed56




[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Cours gratuits > Forum > Apprendre le français

Partager : Facebook / Google+ / Twitter / ... 


> INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Aide/Contact

> COURS ET TESTS : Abréviations | Accents | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous les tests | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements


> INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
| Cours et exercices d'espagnol 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.